La corrélation entre cours pétroliers et boursiers reste forte. Au 4e trimestre 2018, la raclée des Bourses a fait écho au plongeon du Brent et du West Texas Intermediate (WTI). Entre janvier et avril 2019, les indices boursiers américains ont grimpé vers de nouveaux sommets et le brut a gagné 45% en moyenne, atteignant 66 dollars le baril pour le WTI et 76 pour le Brent.
...