Aujourd'hui, avec HAL Trust (99,50 EUR; Amsterdam; HAL NA; code ISIN : BMG455841020), nous braquons nos projecteurs sur une société de portefeuille néerlandaise que l'on pourrait comparer à " notre " Ackermans&van Haaren (AvH). HAL Trust comporte en effet lui aussi une combinaison de participations cotées et non cotées (selon un rapport d'environ 50-50%), et joue un rôle actif dans l'administration de plusieurs entreprises ('hands-on') et secteurs. Une autre similitude peut être établie entre HAL Trust et AvH : leur rapport au secteur du dragage. Alors...

Aujourd'hui, avec HAL Trust (99,50 EUR; Amsterdam; HAL NA; code ISIN : BMG455841020), nous braquons nos projecteurs sur une société de portefeuille néerlandaise que l'on pourrait comparer à " notre " Ackermans&van Haaren (AvH). HAL Trust comporte en effet lui aussi une combinaison de participations cotées et non cotées (selon un rapport d'environ 50-50%), et joue un rôle actif dans l'administration de plusieurs entreprises ('hands-on') et secteurs. Une autre similitude peut être établie entre HAL Trust et AvH : leur rapport au secteur du dragage. Alors qu'AvH est largement impliqué dans DEME (via CFE), HAL Trust est le principal actionnaire de notre ancienne valeur de portefeuille Boskalis. Pour environ 20% de la valeur totale.Boskalis affiche un niveau record. Les deux autres importantes participations cotées de HAL, qui sont actives dans le secteur de l'énergie, se portent nettement moins bien depuis quelques années. Nous avons déjà récemment abordé le problème des dessous-de-table chez SBM Offshore. En raison de ce fait, notamment, le cours de SBM est aujourd'hui 30% plus bas qu'il y a trois ans. La principale participation parmi les valeurs cotées (avec un quart de la valeur intrinsèque) est cependant la part de 49% dans Vopak. La société au logo représentant une boîte à chapeaux est un leader mondial dans le stockage et le transport d'huiles, substances pour machines et gaz liquéfiés. Très récemment, Vopak a dû lancer un avertissement sur bénéfice pour cette année, ce qui a ramené son cours à un plancher de plusieurs années.Pearle : bien vu !Parler de holdings n'a de sens que lorsque leur décote est substantielle. A la fin de l'an dernier, la société estimait elle-même sa valeur intrinsèque à 102,2 EUR par action. Elle se situe toujours à un niveau proche aujourd'hui, ce qui signifie qu'il n'y a pas de décote. Pourtant, la direction calcule la valeur intrinsèque d'une manière très classique : les participations cotées au cours de Bourse et les participations non cotées à leur valeur comptable.Or c'est là que réside le potentiel, car depuis 1996 déjà, HAL Trust est propriétaire de Grandvision, la société qui gère les magasins d'optique Pearle. Grandvision recèle un important potentiel de croissance et vaut évidemment nettement plus que sa valeur comptable. Nous l'avons estimée à 65 EUR par action, ce qui en fait aussi la principale participation (2/3 du cours boursier actuel). Nous arrivons donc à une décote de 28% sur base du cours actuel. On peut en conclure que l'action a une valorisation raisonnable. Par ailleurs, elle s'inscrit dans deux de nos thèmes favoris : l'énergie et le vieillissement de la population (lunettes Pearle). Nous relevons dès lors notre conseil à " digne d'achat " (rating 1A) et intégrons l'action en Sélection.