Un goût amer pour les investisseurs

01/02/19 à 15:45 - Mise à jour à 16:10

Pour le belgo-brésilien AB InBev, les notes "vendre" sont nettement plus nombreuses qu'il y a un an.

Le secteur brassicole s'est longtemps montré extrêmement rentable. Mais la tendance s'inverse depuis plusieurs années et 2018 fut particulièrement décevante. AB InBev et Heineken sont les numéros 1 et 2 du marché de la bière; ils prennent à leur compte 43% des volumes vendus dans le monde.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil