La plupart des investisseurs tendent actuellement à éviter les actions britanniques. Ce qui n'a rien d'étonnant, puisque le Royaume-Uni fait face à des problèmes non négligeables. Le pays vit complètement sous l'emprise du Brexit depuis plus de deux ans et la saga n'est pas restée sans conséquences pour l'économie et la livre (GBP). Après une contraction de l'activité au deuxième trimestre, l'ombre d'une récession plane au-dessus du Royaume-Uni.
...