Les cours du platine et du palladium connaissent une évolution très divergente depuis début novembre. Si le platine a gagné quelques pour cent par rapport au début cette année, le palladium était la matière première la plus performante en novembre, avec une ascension de 24%. Il a ainsi atteint son cours le plus élevé depuis l'été 2015, et son rendement depuis le début de l'année dépasse les 30%.
...

Les cours du platine et du palladium connaissent une évolution très divergente depuis début novembre. Si le platine a gagné quelques pour cent par rapport au début cette année, le palladium était la matière première la plus performante en novembre, avec une ascension de 24%. Il a ainsi atteint son cours le plus élevé depuis l'été 2015, et son rendement depuis le début de l'année dépasse les 30%. Ces deux métaux précieux sont utilisés avant tout dans l'industrie, et en particulier dans les pots catalytiques de véhicules motorisés. Le platine affiche la part de marché la plus élevée dans les moteurs diesel et le palladium domine dans les moteurs essence. Les pots catalytiques prennent à leur compte près de la moitié de l'offre de platine et quelque trois quarts de celle de palladium. La grande différence est que l'industrie joaillière consomme 40% du platine produit. Dans le cas du palladium, sa part ne dépasse pas 5%. Le producteur britannique de pots catalytiques Johnson Matthey prévoit pour 2017 le premier excédent d'offre en sept ans sur le marché mondial du platine. La production minière restera à peu près stable, mais l'entreprise pronostique une nette augmentation de l'offre provenant du recyclage. Du côté de la demande, la consommation joaillière chinoise devrait continuer à baisser l'an prochain. De plus, les nouveaux pots destinés au marché européen contiendront moins de platine en 2017. Le World Platinum Investment Council annonce un nouveau déficit pour 2017. Les deux institutions voient le déficit encore se creuser sur le marché du palladium l'an prochain. Nous estimons excessif le pessimisme autour du platine et tablons sur un redressement du cours. Simultanément, la progression du cours du palladium ces dernières semaines était excessive par sa vitesse et son ampleur. La prime du platine par rapport au palladium n'a jamais été aussi faible depuis 2002, une situation qui devra se normaliser tôt ou tard. Les investisseurs peuvent mettre sur pied une combinaison de position acheteuse sur le platine et vendeuse sur le palladium à l'aide de produits à effet de levier. Platina Turbo Long (risque moyen)Code ISIN : NL0011519608Devise : EURCour de référence : 941 USDBarrière désactivante : 730Levier : 3,8Cours : 2,29/2,33Le cours actuel de ce turbo long de BNP Paribas Markets se situe 28% au-dessus de la barrière désactivante. Un compromis intéressant entre risque et rendement. L'émetteur propose encore trois turbos affichant un levier plus élevé pour les investisseurs qui veulent prendre plus de risques.Palladium Turbo Short (risque moyen)Code ISIN : NL0012036461Devise : EURCours de référence : 721 USDBarrière désactivante : 847Levier : 3,3Cours : 20,4/20,6La barrière désactivante de ce turbo short se trouve 17% au-dessus du cours actuel du palladium. Ce niveau a été atteint pour la dernière fois à l'automne 2014.