La remontée des marchés boursiers américains depuis le niveau plancher atteint en mars est principalement portée par le secteur technologique. Le Nasdaq est le seul indice à afficher un rendement positif depuis le début de l'année. Plusieurs trackers permettent à un public européen d'investir d'une manière diversifiée dans des valeurs technologiques américaines. En voici cinq.
...

La remontée des marchés boursiers américains depuis le niveau plancher atteint en mars est principalement portée par le secteur technologique. Le Nasdaq est le seul indice à afficher un rendement positif depuis le début de l'année. Plusieurs trackers permettent à un public européen d'investir d'une manière diversifiée dans des valeurs technologiques américaines. En voici cinq.L'ETF Lyxor PEA Nasdaq 100 réplique l'évolution de l'indice Nasdaq 100 Total Return, lequel est composé des 100 plus grandes valeurs technologiques, les cinq participations les plus importantes représentant 45% de l'indice. Les voici:Le tracker est coté sur Euronext Paris sous le ticker PUST; les frais de gestion sont fixés à 0,3% l'an. Il s'agit d'un tracker synthétique, ce qui signifie que les actions qui composent l'indice sous-jacent ne sont pas achetées, mais que la performance de l'indice est répliquée via un contrat swap dont la Société Générale (la société mère de l'ETF Lyxor) est la contrepartie. Les dividendes payés par les actions qui composent l'indice sont capitalisés. Le PUST peut être remplacé par l'iShares Nasdaq 100 ETF DIS émis par BlackRock. Ce tracker, qui porte le ticker EXXT, est coté sur le Xetra allemand. Il est, lui, un tracker physique, dont les dividendes sont distribués. Les frais de gestion annuels sont fixés à 0,31%. BlackRock propose de cet ETF une variante qui, elle, capitalise les dividendes: l'iShares Nasdaq 100 ETF ACC, coté sur Euronext Amsterdam (ticker CNDX).Emis par State Street Global Advisors et coté sur le Xetra (ticker ZPDT), l'ETF SPDR S&P US Technology Select Sector est un tracker physique, qui capitalise les dividendes. Ses frais de gestion sont fixés à 0,15%. Evoquons enfin l'ETF Xtrackers MSCI USA Information Technology, lui aussi coté sur le Xetra, sous le ticker XUTC. A 0,12%, ses frais de gestion sont inférieurs encore à ceux de l'IUIT et du ZPDT. Les dividendes de ce tracker physique sont, comme ceux de l'EXXT, distribués. Le MSCI USA Information Technology, son indice sous-jacent, a une composition similaire à celle de l'indice S&P Information Technology.