L'économie asiatique est la première à se redresser après l'éclatement de la pandémie. La meilleure façon d'investir dans la région est de passer par des trackers (ETF). Nous avons sélectionné un certain nombre d'ETF commercialisés en Europe, qui permettent d'exploiter le thème de l'Asie au sens large.
...

L'économie asiatique est la première à se redresser après l'éclatement de la pandémie. La meilleure façon d'investir dans la région est de passer par des trackers (ETF). Nous avons sélectionné un certain nombre d'ETF commercialisés en Europe, qui permettent d'exploiter le thème de l'Asie au sens large.Emis par BlackRock, ce tracker englobe 50 actions asiatiques dont le rendement en dividende est supérieur à la moyenne. Il réplique l'indice Dow Jones Asia Pacific Select Dividend 50, au sein duquel les secteurs financier (31,7%), immobilier (20,5%) et industriel (15,5%) occupent une place prépondérante. Principales positions au sein de l'iShares Asia Pacific Dividend (au 13/1)Le rendement moyen des actions s'élève à 3,5%. L'ETF est un tracker physique coté sur Euronext Amsterdam (ticker: IAPD), dont les dividendes sont distribués. L'indice est coté en dollar, le tracker, en euro. Les frais de gestion sont fixés à 0,57% l'an. La faible pondération de la Chine n'est qu'apparente car le peloton de tête est occupé par Hong Kong, où sont cotées des sociétés principalement chinoises. L'ETF s'échange également coté sur le Xetra (EXXW), où il est assorti de frais de gestion légèrement inférieurs (0,31%).Ce tracker, émis par Vanguard et lui aussi coté sur Euronext (VAPX), se distingue par la faiblesse de ses frais de gestion, arrêtés à 0,15% l'an. L'indice sous-jacent est le FTSE Developed Asia ex-Japan, qui exclut donc les entreprises de la troisième économie de la planète. Avec ses 390 titres, il est beaucoup plus diversifié que celui que réplique l'IAPD. Le secteur financier occupe ici aussi la première place (26%); il est suivi par les technologies (18%) et les biens de consommation (10%). Les 10 plus grandes positions représentent ensemble 34,6% de l'indice.Principales positions au sein du FTSE Developed Asia Pacific ex-Japan (au 13/1)VAPX est lui aussi un tracker physique, dont les dividendes sont distribués. Notons le poids élevé qu'occupe l'Australie en son sein.