La plupart des marchés émergents sont sous pression sous l'effet combiné du ralentissement de la croissance mondiale et de la cherté du dollar. L'Inde fait exception: l'indice de référence, le National Stock Exchange Nifty 50, a atteint cette année un nouveau sommet. Pour autant, la croissance du produit intérieur brut de la troisième économie d'Asie n'a pas dépassé 5% au 2e trimestre; c'est son rythme le plus faible depuis 2013. Cette année, la banque cent...