Les Européens qui souhaitent investir en actions chinoises peuvent opter pour des trackers suivant l'évolution d'un indice boursier chinois.
...

Les Européens qui souhaitent investir en actions chinoises peuvent opter pour des trackers suivant l'évolution d'un indice boursier chinois.Le MSCI China est l'indice d'actions le plus large. Il ne contient pas seulement des actions A (lesquelles ne peuvent être achetées que par des Chinois). Il regroupe 711 entreprises; leur capitalisation boursière combinée s'élève à 18.000 milliards de yuans chinois. Les 10 plus grandes participations représentent 50% de l'indice. Plusieurs trackers disponibles en Europe répliquent cet indice. Citons l'ETF HSBC China, qui s'échange sur Euronext Paris sous le ticker CNY. Il s'agit d'un tracker physique, et les dividendes sont reversés. L'émetteur applique des frais de gestion annuels de 0,6%. Ou encore l'ETF Xtrackers MSCI China, émis par DWS Group (Deutsche Bank). C'est également un tracker physique mais ici, les dividendes sont capitalisés. Cet ETF se négocie sur la Bourse allemande Xetra sous le ticker XCS6. Tenez compte de frais de gestion légèrement plus élevés (0,65%) que pour le précédent.Les cinq positions majeures du MSCI China1. Alibaba Group2. Tencent Holdings3. Meituan Dianping4. China Construction Bank5. Ping An InsuranceL'indice FTSE China 50 regroupe les 50 plus grandes entreprises chinoises cotées à Hong Kong. Il comporte plus de valeurs financières que le MSCI China. Les secteurs les plus pondérés y sont la finance (37%), les biens de consommation (17%) et la communication (16%). L'ETF iShares China Large Cap, émis par BlackRock, réplique son évolution. Il est coté sur Euronext Amsterdam sous le ticker FXC. C'est un tracker physique, et les dividendes sont reversés. Des frais de gestion de 0,74% y sont facturés. Les cinq positions majeures du FTSE China 501. Meituan Dianping2. Tencent Holdings3. China Construction Bank4. Ping An Insurance5. China MobileCeux d'entre vous qui désirent s'exposer davantage à la technologie peuvent investir dans des entreprises taïwanaises de manière indirecte. Par exemple, par le biais de l'ETF Xtrackers MSCI Taiwan, tracker physique qui suit l'évolution du MSCI Taiwan. Il se négocie sur le Xetra sous le ticker DBX5. Ses frais de gestion annuels: 0,65%.