En application du règlement européen PRIIP, la plupart des banques et des courtiers en ligne belges ont interdiction de vendre des instruments financiers au sujet desquels l'émetteur ne fournit pas le document d'information (KID). Parmi ces instruments figurent, hélas, plusieurs trackers populaires, qui reflètent le prix des métaux précieux ou d'un panier d'actions du secteur.
...