L'année 2016 fut un très bon cru pour les matières premières. Les céréales sont cependant restées en retrait en raison d'une combinaison de bonnes récoltes et de réserves abondantes. Les prix des engrais présentent une forte corrélation avec les cours des matières premières agricoles. Une hausse de ces derniers accroît en effet les revenus du secteur et libère par conséquent des budgets plus importants pour les engrais. C'est l'inverse lorsque les revenus sont décevants.
...