L'heure est venue de vous présenter notre sélection de valeurs pour le second semestre 2014.
...

L'heure est venue de vous présenter notre sélection de valeurs pour le second semestre 2014. Top 5 belge1. Tessenderlo Group: le canard boiteux de la Bourse de Bruxelles des 20 dernières années. Très en retrait sur le marché, le groupe a subi une profonde transformation et a un nouvel actionnaire de référence, Picanol. Achetez et conservez pour pouvoir récolter les fruits de l'investissement dans quelques mois ou années.2. D'Ieteren: ces dernières années, le cours a reflué de 50 à 30 EUR. La valorisation de l'action est redevenue intéressante. Il y a quelques années, les investisseurs devaient encore payer cher pour participer au succès de Belron. Aujourd'hui, le potentiel de croissance de l'entreprise est presque gratuit.3. Barco: le groupe technologique flamand est également très en retrait. Après le cinéma numérique, il recherche de nouvelles opportunités de croissance. Des acquisitions ou désinvestissements ne sont cependant pas exclus.4. EVS: il occupe une position unique dans le compte-rendu sportif grâce à sa technologie supérieure. Le cours est sous pression car 2014 ne sera pas une nouvelle année record. Le cours est à son plus faible niveau des dernières années. Une opportunité d'achat.5. Elia: investissement défensif. Profite de l'expansion en Allemagne, mais son bénéfice est comprimé par les très faibles taux sur les obligations d'Etat belges. Offre une couverture contre une hausse des taux dans l'hypothèse où le gouvernement fédéral tarderait à se former.Top 5 étranger1. Sanofi: la société pharma française compte parmi les 5 plus grands acteurs du secteur des soins de santé. Avec 18 nouveaux médicaments sur le marché au cours de la période comprise entre 2012 et 2015, Sanofi est prêt pour une nouvelle phase de croissance. Le géant est en retrait par rapport au secteur.2.Adidas: avec un recul de 18%, c'est la valeur qui accuse le plus fort repli de l'indice DAX au bilan du 1er semestre 2014, alors qu'à long terme, la marque de sport surperforme nettement l'indice de référence. La victime de ses propres objectifs ambitieux et de la crise en Russie. Redressement attendu au 2e semestre.3. CGG: le leader de marché mondial en géophysique ('Geoscience') place l'accent sur l'exploration de pétrole brut, de gaz naturel, de minerais et de minéraux. Le cours de CGG a pris une raclée en réaction à des chiffres trimestriels décevants. A 0,75 fois la valeur comptable, l'action est fortement sous-valorisée, à plus forte raison pour un leader mondial. Rumeurs de reprise. 4. Vale: en 3 ans, le cours a reflué de 60%. La suroffre de minerais de fer pèse lourd sur le groupe minier brésilien mais l'action s'échange à sa valeur comptable et à 7 fois le bénéfice attendu pour 2014. De plus, Vale profite de la hausse du cours du nickel de par sa position de deuxième producteur de nickel au monde.5. Asian Citrus: le " joker " de la sélection. Le plus grand propriétaire de plantations d'orangers de Chine a également une division Jus de fruits. La société devrait entrer dans une phase de croissance forte en raison des nouvelles plantations. Mais ces dernières années, la valeur a connu une évolution décevante. La nouvelle direction devrait créer de la valeur actionnariale. Risque à l'avenant !