Top 5 belge
...

Top 5 belge1. ThromboGenics: grand classique de l'Initié de la Bourse, même si pour l'instant, les " shorters " se jouent de l'action. La donne pourrait changer avec la publication de chiffres semestriels supérieurs aux prévisions en août et la confirmation d'une poursuite, avec son partenaire hors USA Alcon/Novartis, de l'étude AMD (indication de la dégénérescence maculaire). Après le repli de cours de 25% au 1er semestre, nous misons sur un sensible redressement en deuxième partie d'année.2. Resilux: le développement d'AirOPack, une technologie innovante permettant d'introduire dans des préformes PET des liquides, poudres, gaz et produits à viscosité moyenne à élevée (crèmes, mousses, gels) devrait fournir au groupe une nouvelle impulsion de croissance en termes de chiffre d'affaires comme de bénéfice à partir de l'an prochain. Cette perspective n'est intégrée que partiellement dans le cours.3. Elia: le bénéfice du propriétaire et gestionnaire du réseau de transmission belge est impacté positivement par la hausse des taux qui se dessine depuis quelques semaines. De plus, le groupe allemand 50Hertz, racheté à très bon compte, réalise le potentiel bénéficiaire escompté.4. Tessenderlo Group: le spécialiste chimique belge est en pleine transformation vers plus de spécialités chimiques et plus de pays émergents. Nous pensons que le marché anticipera bientôt la finalisation de cette transformation. 5. Jensen Group: de nombreux éléments structurels jouent en faveur de ce leader dans le marché de niche des machines à laver industrielles, comme le nouvel essor du secteur touristique au niveau international. L'action a le statut de " small cap ", avec une liquidité limitée. Potentiel candidat au delisting. Top 5 étranger1. Schlumberger: notre grand favori pour miser sur la révolution du gaz du schiste aux USA. A long terme, son ancrage international et sa vaste gamme de produits et services sont également des atouts majeurs.2. Lumina Copper: " joker " de notre sélection. Taca Taca est un projet de cuivre (mais aussi d'or et de molybdène) de dimension mondiale. Le cours du cuivre est sous pression et la situation en Argentine s'est dégradée sur les plans politique et économique cette dernière année. Nous espérons toujours une vente en 2013 à un géant du secteur à 12 à 15 CAD par action. Son risque est supérieur à la moyenne.3. Areva: Areva est un " one nuclear shop ". L'énergie nucléaire n'est pas définitivement morte et enterrée depuis Fukushima. De plus en plus de spécialistes prévoient un déficit d'offre en 2014 ou 2015 et une hausse des prix de l'uranium.4. Fresenius: leader de marché absolu dans le secteur des dialyses. Une société de croissance stable allemande qui surfe sur l'augmentation de l'âge moyen de la population mondiale et du changement de style de vie.5. Velcan Energy: le spécialiste français des petites centrales hydrauliques renoue avec la croissance. Cela dit, sa capitalisation boursière est proche de sa trésorerie nette et toujours bien inférieure à ses fonds propres.