Top 5 belge
...

Top 5 belge1. Sipef: 2016 devrait être marquée par le grand retour du secteur agricole. Sous l'effet du phénomène climatique récurrent El Nino (production limitée, surtout dans l'hémisphère sud), nous prévoyons un redressement des prix, y compris de l'huile de palme, après plusieurs années de baisse. Cela devrait profiter au titre du groupe anversois de plantations.2. Umicore: n'a pas connu une évolution éblouissante ces dernières années en raison de la faiblesse des prix des métaux précieux. L'activité de recyclage a cependant une envergure mondiale et nous croyons toujours à son potentiel, à plus forte raison à présent que les prix des métaux précieux devraient se redresser en 2016. Valeur du BEL20 favorite pour 2016. 3. Ablynx: actuellement, la biotech belge la plus prometteuse. En 2016, on attend les résultats de pas moins de trois études de phase II, notamment pour un traitement contre les rhumatismes et contre les infections pulmonaires chez les jeunes enfants causées par le VRS. Des résultats positifs pourraient propulser le groupe sur la scène internationale. Cela dit, le secteur biotech présente toujours des risques supérieurs à la moyenne.4. Barco: la garantie d'un dividende stable est une autre de nos exigences pour 2016. La société technologique flamande devrait y répondre, grâce notamment à sa trésorerie confortable. L'étape suivante en direction d'une valorisation normale sera une acquisition ciblée ou un important programme de rachat d'actions propres. 5. EVS: a déçu le marché ces dernières années mais depuis cet été, son carnet de commandes est à nouveau bien garni. Vu les grands événements sportifs à l'agenda 2016, la probabilité est grande que nous ayons vu le creux du cycle.Top 5 étranger1. Market Vectors Gold Miners ETF: nous anticipons un redressement du prix de l'or en 2016 et dans son sillage des mines aurifères, qui ont traversé récemment le marché baissier le plus rude des 50 dernières années. Ce tracker sur les grandes et moyennes mines aurifères contourne le risque individuel des valeurs du secteur.2. Syngenta: le géant suisse des semis fait l'objet de spéculations de reprise depuis quelque temps déjà. Par ailleurs, nous prévoyons un redressement des prix agricoles. Syngenta est lié au secteur agricole et c'est un sérieux candidat à la reprise en 2016. 3. Franco-Nevada: la société de royalties et de streaming partage notre conviction que les prix des métaux précieux sont proches de leur plancher. A récemment conclu de nouveaux accords de streaming avec des sociétés minières.4. Potash Corp: le plus grand producteur d'engrais au monde souffre de la baisse des revenus des agriculteurs. Là aussi, les hausses de prix des matières premières agricoles peuvent provoquer une inflexion. Par ailleurs, le dividende est confortable (7,5% de rendement dividendaire brut).5. GSK: ce géant pharma européen verse lui aussi un dividende stable et élevé. Par ailleurs, sa direction se prépare, dit-elle, à connaître une phase de croissance à partir de 2016.