La guerre commerciale qui s'éternise pèse sur le sentiment des investisseurs. Les indicateurs macro-économiques se détériorent aux quatre coins du monde. Et les banques centrales n'ont plus guère de munitions.
...

La guerre commerciale qui s'éternise pèse sur le sentiment des investisseurs. Les indicateurs macro-économiques se détériorent aux quatre coins du monde. Et les banques centrales n'ont plus guère de munitions. L'indice VIX mesure la volatilité des cours des actions du S&P 500, l'indice VStoxx, celle des titres de l'Euro Stoxx 50. Il n'est pas possible d'investir directement dans le VIX. Mais on peut miser sur la volatilité par le biais de trackers ou de produits dérivés qui répliquent l'évolution des cours des contrats à terme sur le VIX. Comme ces contrats sont assortis d'une échéance, il est nécessaire de rouler les positions - vendre son contrat à terme qui arrive à échéance pour acheter le même contrat mais assorti d'une échéance plus éloignée. Actuellement, les futures sur le VIX sont en situation de déport (backwardation), ce qui signifie que les contrats à long terme sont plus intéressants (et que la demande actuelle est supérieure à l'offre). Il s'en déduit que le marché estime que les cours vont cesser de fluctuer énormément. En situation de déport, le roulement des contrats génère un rendement positif: le montant récupéré à l'échéance des contrats à terme permet d'acheter un plus grand nombre de nouveaux contrats. Dans la situation inverse (contango), le roulement des positions produit un rendement négatif.Les trackers américains sur la volatilité les plus populaires (VXX et VXY) ne sont plus disponibles en Europe. Il en existe cependant une variante européenne, l'ETF Lyxor S&P 500 VIX Futures Enhanced Roll, qui porte le code ISIN LU0832435464 et s'échange sur la Bourse de Milan, sur le Xetra et sur Euronext. Sur cette dernière, le tracker est assorti du ticker LVO. Il a pour sous-jacent l'indice S&P 500 VIX Futures Enhanced Roll Total Return. La mention enhanced roll révèle que l'indice se compose de contrats à terme sur le VIX assortis de différentes échéances, allant du court au moyen terme (de trois à cinq mois). Les frais de gestion s'élèvent à 0,6% l'an. Les cours des matières premières et des devises fluctuent eux aussi de plus en plus. En prévision d'un pic de volatilité, les investisseurs peuvent se tourner vers les valeurs refuge traditionnelles que sont l'or, l'argent, le yen japonais et le franc suisse.