Profitant de la légalisation totale de la marijuana au Canada, le 17 octobre dernier, le cours de l'action de l'entreprise canadienne spécialisée dans la vente de cannabis Canopy Growth a d'ores et déjà doublé de valeur cette année. Il a certes cédé quelques pour cent depuis, mais son niveau demeure relativement élevé.
...

Profitant de la légalisation totale de la marijuana au Canada, le 17 octobre dernier, le cours de l'action de l'entreprise canadienne spécialisée dans la vente de cannabis Canopy Growth a d'ores et déjà doublé de valeur cette année. Il a certes cédé quelques pour cent depuis, mais son niveau demeure relativement élevé. Brendan Kennedy, le grand patron de la société canadienne de produits pharmaceutiques et de cannabis Tilray, a déclaré sur la chaîne financière CNBC que le cannabis constituait un "formidable levier" pour les entreprises de boissons et les sociétés pharmaceutiques, qui s'orientent actuellement en dehors de leur secteur. Canopy Growth recèle un énorme potentiel de croissance. Mais c'est une entreprise jeune, et les risques sont donc à l'avenant. Ce qui n'empêchera pas l'investisseur d'y trouver son compte.L'action commence à s'essouffler, et ce n'est sans doute pas fini. D'où l'abaissement de notre conseil dans ce numéro de l'Initié. Les investisseurs en options qui détiennent le titre et ne souhaitent pas le vendre peuvent envisager d'émettre des calls, qu'accompagne une prime confortable.Canopy Growth octobre,au prix d'ex. de 40 USD,à 4,30 USDLes importantes fluctuations de cours rendent relativement chères les options call sur cette action. Out the money, le contrat assure un rendement de plus de 10%. Le cours doit progresser de plus de 5% pour que le contrat soit doté d'une valeur intrinsèque. Un soutien solide s'est établi autour de 40 dollars, mais il semblerait qu'il cède. La voie en direction des 27 dollars est donc largement ouverte. Il n'est selon nous pas nécessaire que le titre soit sanctionné à ce point: pour que la stratégie réussisse, il suffit que le cours ne se hisse pas au-delà des 40 dollars. Dans le cas contraire, nous pourrions vendre, et conserver 44,30 dollars. Canopy Growth juillet,au prix d'ex. de 39 USD,à 2,80 USDPour cette stratégie purement baissière, nous choisissons une échéance fixée au 12 juillet. Un délai supplémentaire serait sans doute intéressant, mais aussi, beaucoup plus cher. Nous partons donc du principe que le repli est amorcé. Si le cours approche effectivement des 27 dollars, la prime atteindra 12 dollars, voire plus; notre investissement sera donc facilement multiplié par quatre. Si le repli s'opère rapidement, le contrat vaudra bien davantage encore.