Près de cinq ans après l'approbation européenne du ChondroCelect, un médicament innovant à base de cellules souches destiné à réparer des lésions cartilagineuses, TiGenix a décidé d'en concéder en licence les droits commerciaux pour 10 ans à Sobi, une entreprise familiale suédoise spécialisée dans les maladies rares, en avril dernier. TiGenix recevra 22% de royalties sur les ventes nettes pendant la première année, 20% ensuite. Le produit n'est remboursé qu'en Belgique, aux Pays-Bas et en Espagne, et le chiffre d'affaires ne couvre pas encore tous les coûts. En juin, TiGenix a également vendu son site de production de thérapie cellulaire aux Pays-Bas à PharmaCell pour 4,25 millions EUR. Les deux transactions cumulées engendrent une économie annuelle d'au moins 5 millions EUR. Une position de trésorerie très fragile de 3,7 millions EUR fin juin 2013 a contraint l'entreprise à procéder à deux nouvelles émissions d'actions : 26 millions d'actions à 0,25 EUR par action en juille...