Ces dernières années, TiGenix s'est complètement réorienté après l'échec et l'arrêt de la commercialisation de ChondroCelect, un médicament innovant destiné à la réparation des lésions des cartilages. Cette réorientation a été rendue possible par l'acquisition en 2011 du groupe espagnol Cellerix, avec le soutien de l'actionnaire espagnol Griffols (16,13%), et de plusieurs augmentations de capital qui ont décuplé le nombre d'actions en circulation depuis 2009, de 24 à 260 millions. Le produit le plus avancé provenant de Cellerix est Cx601, à base de tissus graisseurs d...