Avec le Jetrea, ThromboGenics (21,3 EUR; NYSE Euronext Bruxelles) a accompli un parcours presque sans faute en matière de tests cliniques et d'approbation d'organes réglementaires. Le "National Institute for Health and Care Excellence" (NICE) britannique a publié lundi une recommandation finale positive concernant un éventuel remboursement. Une décision qui ouvre la voie vers une approbation officielle du remboursement du médicament au Royaume-Uni avant la fin de l'année. Actuellement, le Jetrea n'y est proposé que dans les hôpitaux privés (10% du marché). La recommandation finale sur les conditions de remboursement en Allemagne tombera en octobre. Alcon a obtenu l'autorisation du Jetrea au Canada au début du mois. Il semble logique que Thrombo profite ensuite de l'expertise d'Alcon au Canada pour affiner sa propre stratégie commerciale aux Etats-Unis. Sans doute sera-t-il nécessaire de familiariser les ophtalmologues ordinaires à l'utilisation du Jetrea pour réaliser pleinement le potent...