ThromboGenics
...

ThromboGenics Bien que le cours de l'action biotech belge soit à bout de souffle depuis quelque temps en raison des ventes largement décevantes du médicament Jetrea, le baron Philippe Vlerick a relevé sa participation dans le groupe à 6,44%. A la mi-mai, l'homme d'affaires flamand détenait déjà 3,6% du groupe biotech louvaniste. En mai dernier, il a également été nommé membre non exécutif du conseil d'administration de ThromboGenics. L'action recherche toujours un plancher après avoir touché un plus-bas en début de mois à 2,78 EUR. A 5 EUR se trouve une résistance horizontale relativement importante.Conseil: conserver/attendreRisque: élevéRating: 2CE.ON Le groupe énergétique allemand est revenu sur son projet de regroupement des centrales nucléaires dans la nouvelle société scindée Uniper. Cependant, le désinvestissement prévu d'Uniper, qui détient l'activité de production énergétique en et hors Europe, se poursuit. La scission de l'activité nucléaire n'aura pas lieu parce que le gouvernement allemand menace de rendre les entreprises de services d'utilité publique responsables des coûts liés à la production d'énergie nucléaire. Le groupe a du reste annoncé qu'il accuserait cette année une importante perte nette par l'amortissement de milliards d'euros. Le cours d'E.ON a atteint un nouveau plus-bas et le plancher ne semble pas encore en vue.Conseil: conserver/attendreRisque: moyenRating: 2BGlencore Le cours du groupe minier et négociant en matières premières suisse a pris la raclée ces derniers mois en raison de la faiblesse des prix des métaux et de l'inquiétude des investisseurs par rapport aux dettes du groupe. Glencore a annoncé son projet d'alléger ses dettes de 10 milliards USD, à 20 milliards USD et celui-ci a été positivement accueilli par les investisseurs. Glencore souhaite émettre au maximum pour 2,5 milliards USD de nouvelles actions et vendre des actifs, y compris plusieurs activités agraires. A 124 GBp s'est formé un plancher temporaire, mais reste à savoir si celui-ci peut contrer la tendance baissière. Une hausse au-delà des 148 GBp serait en tout cas une étape dans la bonne direction.Conseil: conserver/attendreRisque: moyenRating: 2BAppleLes nouveaux produits de la plus grande société technologique au monde ont reçu un accueil mitigé. Ainsi une nouvelle Apple TV a-t-elle été présentée, dotée d'une zone tactile et de la reconnaissance vocale. Une nouvelle grande tablette, iPad Pro, a également été dévoilée, avec un clavier optionnel et un stylo spécial. Enfin, de nouvelles versions de l'iPhone 6S et du 6SPlus ont été présentées. Techniquement, le cours de l'action consolide après les précédents sommets. A 100 USD se trouve un soutien horizontal solide. S'il cède, la tendance redeviendra baissière. A 120 USD se trouve la première résistance. Ce n'est qu'en cas de percée au-delà de 133 USD qu'on évoquera à nouveau un signal d'achat technique fort.Conseil: conserver/attendreRisque: faibleRating: 2A