Texaf est la seule société de la cote d'Euronext Bruxelles exclusivement active dans notre ancienne colonie, la République démocratique du Congo (RDC). Les quelques investisseurs qui s'y risquent se frottent les mains, car le holding a signé un parcours boursier très honorable ces 20 dernières années. Son activité principale est la location immobilière à Utexafrica, un site de premier rang à Kinshasa. Les revenus locatifs ne cessent d'y augmenter et les nouveaux projets sont immédiatement loués. Le holding possède depuis de nombreuses années aussi un pôle industriel: l'exploitation de Carrigrès, une carrière de grès située à Kinshasa avec au moins encore 40 ans de réserves. Autre mégaprojet, Texaf construit pour les vendre environ 1...

Texaf est la seule société de la cote d'Euronext Bruxelles exclusivement active dans notre ancienne colonie, la République démocratique du Congo (RDC). Les quelques investisseurs qui s'y risquent se frottent les mains, car le holding a signé un parcours boursier très honorable ces 20 dernières années. Son activité principale est la location immobilière à Utexafrica, un site de premier rang à Kinshasa. Les revenus locatifs ne cessent d'y augmenter et les nouveaux projets sont immédiatement loués. Le holding possède depuis de nombreuses années aussi un pôle industriel: l'exploitation de Carrigrès, une carrière de grès située à Kinshasa avec au moins encore 40 ans de réserves. Autre mégaprojet, Texaf construit pour les vendre environ 1.500 logements sur 104 hectares à Kinsuka, non loin de Kinshasa. La nouvelle division Texaf Digital doit devenir un autre pôle de croissance du groupe: un premier hub numérique a été développé sur le site d'Utexafrica. L'année 2019 n'a pas été évidente. La transition politique est compliquée, bien que le nouveau président, Félix Tshisekedi, suscite un optimisme prudent. Sur le premier semestre, le résultat opérationnel récurrent (Rebit) a progressé de 6% (de 4,37 à 4,73 millions d'euros). Les revenus locatifs de l'activité immobilière ont augmenté de 12% sur les six et neuf premiers mois de l'année grâce à la location de la phase I du projet Bois Nobles (12 villas et 24 appartements). Carrigrès souffre davantage de la conjoncture et de la situation politique désastreuses, mais est repassée dans le vert au troisième trimestre après avoir accumulé des pertes ces dernières années. Texaf recèle encore un potentiel considérable, qu'il devrait libérer dès 2020. Il devrait en effet voir ses revenus locatifs continuer à augmenter grâce à la deuxième phase du projet Bois Nobles (33 unités d'habitation qui seront livrées pour mi-, voire fin 2020). Autre élément positif: Brussels Airlines s'est engagé à louer pour 10 ans un étage d'un bâtiment neuf qui en compte trois sur le site de Petit Pont, à partir de fin 2020. Un accord devrait également être conclu avec un ou plusieurs partenaires pour le projet de Kinsuka, où 17,2 ha ont été vendus pour 6,9 millions de dollars à la Société nationale d'Électricité, une entreprise publique, afin de relier la ville de Kinshasa à la nouvelle centrale hydroélectrique. Par ailleurs, nous espérons un redressement à Carrigrès. Enfin, nous voyons un gros potentiel dans Texaf Digital: le premier campus numérique de RDC ouvrira ses portes en 2020 et, dans le bâtiment rénové de 700 m2 qu'il y mettra à disposition, Texaf espère signer rapidement ses premiers baux avec des entreprises prometteuses. Après une envolée spectaculaire, l'action s'est stabilisée depuis environ cinq ans du fait du chaos politique et économique régnant en RDC mais son cours pourra à nouveau s'apprécier à partir de 2020. Début 2019, le portefeuille a été réévalué à 324,5 millions d'euros (89,4 euros par action), sur la base d'un prix moyen de 800 dollars/m² pour les terrains constructibles dans le centre de Kinshasa. Le seul développement immobilier procure ainsi au holding un potentiel considérable, que la division numérique est susceptible d'encore accroître. Nous voyons dès lors en Texaf - dont le dividende a bondi de 0,16 à 0,971 euro brut par action entre 2008 et 2018! - une excellente opportunité d'investissement pour 2020, mais aussi au-delà.Conseil: acheterRisque: moyenRating: 1BCours: 36,00 eurosTicker: TEXF BBCode ISIN: BE0974263924Marché: Euronext BruxellesCapit. boursière: 127,6 millions EURC/B 2018: 14C/B attendu 2019: 14Perf. cours sur 12 mois: +41%Perf. cours depuis le 01/01: +33%Rendement du dividende: 2,7%