L'année 2017 joue les prolongations à Wall Street et en Europe. La progression semble impossible à arrêter. La Bourse américaine tire encore pleinement profit de l'abaissement (sensible), approuvé fin de l'an dernier, de l'impôt des sociétés outre-Atlantique. Jusqu'ici le principal fait d'arme de Donald Trump à la Maison-Blanche, cette mesure représente un bonus substantiel pour les entreprises cotées en Bourse, mais aussi et surtout pour celles qui avaient parqué des milliards de liquidités en dehors des Etats-Unis.
...