• Une recrudescence de la volatilité : sur les Bourses occidentales, la volatilité a faibli au cours des six premiers mois de l'année, pour atteindre son niveau le plus faible des dernières décennies. Les investisseurs sont confiants : la situation économique est en voie d'amélioration et les banques centrales continuent de soutenir les marchés. Ils estiment le risque de repli (sensible) limité. Or nous avons identifié plusieurs signaux qui semblent annoncer une augmentation de la volatilité dans les...