La société luxembourgeoise d'origine américaine Shurgard est le premier propriétaire et fournisseur européen d'espaces de stockage. Elle a intégré Euronext Bruxelles en 2018 au prix de 23 euros par action. Depuis, le cours a plus que doublé. Shurgard est présent dans sept pays d'Europe occidentale. Son chiffre d'affaires (CA) s'est élevé à 137,3 millions d'euros au 1er semestre (+6,2% en un an). La France en a apporté la plus grande part (34,1 millions, ou 24,8% du CA total; +2,9% en un an). Vi...

La société luxembourgeoise d'origine américaine Shurgard est le premier propriétaire et fournisseur européen d'espaces de stockage. Elle a intégré Euronext Bruxelles en 2018 au prix de 23 euros par action. Depuis, le cours a plus que doublé. Shurgard est présent dans sept pays d'Europe occidentale. Son chiffre d'affaires (CA) s'est élevé à 137,3 millions d'euros au 1er semestre (+6,2% en un an). La France en a apporté la plus grande part (34,1 millions, ou 24,8% du CA total; +2,9% en un an). Viennent ensuite les Pays-Bas (29,8 millions, ou 21,7%; +8,1%), le Royaume-Uni (23,1 millions, ou 16,8%; +8,6%), la Suède (22,7 millions, ou 16,5%; +8,3%), la Belgique (11,1 millions, ou 8,1%; +5,8%), l'Allemagne (9,6 millions, ou 7%; +2%) et le Danemark (6,9 millions, ou 5%; +6,7%). Shurgard a inauguré récemment son 250e bâtiment. La surface locative totale dépasse 1,23 million de kilomètres carrés. Entre 2012 et 2020, rien qu'en Europe, elle a augmenté en moyenne de 9% par an. Or le marché européen est encore très peu développé par rapport à l'américain, et très fragmenté; le leader du marché a donc là un rôle à jouer. Après un très bon 1er semestre, le groupe a revu à la hausse la croissance annuelle prévisionnelle du CA par rapport à 2020, de 4-6% à 8-10%. Le taux d'occupation des six premiers mois est de 90,8% (+220 points de base), un niveau élevé. Début septembre, la direction a annoncé s'attendre à une croissance annuelle de son CA de 6% à compter de 2022. Cette accélération repose sur l'expansion des sites existants (+1.000 mètres carrés par an), sur le développement de nouveaux bâtiments (cinq en 2022, sept en 2023 et 10 par an à partir de 2024) et sur les acquisitions. Le groupe compte investir dès 2024 170 millions d'euros par an, soit deux fois plus qu'aujourd'hui, en vue de louer 90.000 mètres carrés supplémentaires par an; le rendement net serait de 7-8%. Shurgard affichait un ratio d'endettement de seulement 17,6% au 30 juin et entend le porter à 25%. Shurgard distribue aux actionnaires 80% de ses bénéfices récurrents, ce qui représente cette année un dividende brut de 1,06 euro par action (rendement brut de 2%). L'action se négocie à environ 1,75 fois la valeur de l'actif net et à 38 fois les bénéfices attendus en 2021. Autrement dit, le marché anticipe déjà l'accélération de la croissance (surtout à partir de 2024). Nous attendrions dès lors une baisse du cours à 50 euros pour acheter. Les positions existantes peuvent être conservées (rating 2A).