L'action de la société canadienne de royalties et de streaming sur l'or Sandstorm Gold s'est nettement redressée depuis son accès de faiblesse d'avril. La baisse de 25% à l'époque était la conséquence de réactions négatives à l'annonce de l'acquisition de Mariana Resources. Il s'agissait d'une acquisition atypique d'une entreprise exploration dont le principal actif, une participation de 30% dans le projet Hot Maden, se trouve au nord-est de la Turquie. Sandstorm Gold a déboursé pour elle 175 millions de dollars, dont 47,3 millions en espèces et le solde via l'émission de 32,8 millions d'a...