Le 10e anniversaire de l'éclatement de la crise financière, dont la faillite de Lehman Brothers, en septembre 2008, fut une des images les plus marquantes, sera abondamment évoqué ces prochains mois. La crise bancaire la plus grave depuis la décennie 1930 a contraint les banques centrales à prendre des mesures très peu conventionnelles. En plus de compresser leurs taux directeurs, les institutions ont opté pour une stratégie d'assouplissement quantitatif, en vertu de laquelle des milliers de milliards d'obligations ont été achetées, pour permettre aux banques d'accorder ...