A Wall Street, l'activité bat son plein. En Europe aussi, la saison des résultats est désormais largement entamée. Nul besoin d'être devin pour prévoir que les bénéfices, tant américains qu'européens, confirmeront l'excellente santé de l'économie mondiale. L'Europe surtout devrait avoir achevé l'exercice 2017 sur une spectaculaire croissance bénéficiaire - même s'il convient de relativiser cette affirmation au vu des lourdes pertes accusées par l'industrie pétrolière et gazière au sein de l'indice Stoxx600 (indice ...