Resilux
...

ResiluxLe producteur de préformes et bouteilles PET remporte un certain succès avec son Airopack, produit par Airolux, joint-venture 50-50 de Resilux et du groupe suisse IPS. Airopack est fait de plastique à base d'air comprimé et non de gaz propulsé. L'an dernier, le groupe avait décroché Procter&Gamble comme client. Récemment, il a aussi signé avec Conair (produits de soins capillaires). L'an dernier, Airolux était en perte, mais un revirement est en vue, dès que P&G utilisera la technologie dans un plus grand nombre de produits. La tendance de l'action est clairement haussière, même si elle a légèrement reculé après avoir formé un nouveau sommet à 164 EUR. A 140 EUR se trouve le premier soutien, suivi par un autre à 125 EUR. Conseil: digne d'achatRisque: faibleRating: 1ASolvayLe groupe de chimie a fait bonne impression aux investisseurs lors du Capital Markets Day annuel, organisé en Italie cette année. Le groupe a réitéré sa précédente prévision d'un REBITDA situé entre 2,3 milliards et 2,5 milliards EUR en 2016. Il a par ailleurs indiqué que les programmes d'excellence mis en place entre 2013 et 2016 pourraient contribuer à réaliser des économies à hauteur de 800 millions EUR. Finalement, l'Europe a approuvé la joint-venture avec Ineos pour le PVC. Solvay percevra 175 millions EUR d'Ineos dans ce cadre, et pourra sortir de la joint-venture dans 3 ans. Après avoir atteint un sommet à plus de 140 EUR en avril dernier, le cours s'est tassé. A 120 EUR se trouve une zone de soutien importante.Conseil: conserver/attendreRisque: moyenRating: 2BHSBC HoldingsLe groupe bancaire britannico-asiatique a annoncé qu'il supprimerait entre 22.000 et 25.000 emplois dans le monde afin d'améliorer sa rentabilité et d'atteindre un rendement sur fonds propres de plus de 10% en 2017 (contre 7,3% en 2014). Le groupe espère réduire ses frais annuels de plus de 5 milliards USD. Il cédera également pour 140 milliards USD d'actifs afin de réduire le risque. Récemment, HSBC a annoncé qu'il abandonnait son précédent objectif de bénéfice. Le cours de l'action évolue latéralement pour l'instant. A 600 pence (PNC) se trouve le premier soutien. Un repli sous le dernier soutien à 560 PNC se traduirait par un revirement de tendance à la baisse.Conseil: conserver/attendreRisque: moyenRating: 2BTwitterLe CEO Dick Costolo quitte son poste après 5 années de loyaux services. Les investisseurs ont commencé à perdre confiance en lui et dans la croissance de l'entreprise. Le cofondateur et président Jack Dorsey le remplacera de manière temporaire mais la société recherche activement un successeur en interne, mais aussi à l'extérieur de l'entreprise. Twitter ne compte qu'un cinquième des utilisateurs de Facebook et sur base annuelle, le nombre de nouveaux utilisateurs a progressé d'à peine 18%. Le départ de Costolo a été salué par un rebond de cours, même si celui-ci fut de courte durée. Techniquement, la tendance demeure baissière. A 30 USD se trouve le tout dernier soutien.Conseil: conserver/attendreRisque: élevéRating: 2C