Les banquiers centraux américain et britannique avaient tous deux annoncé le relèvement de leurs taux directeurs pour le mois prochain. Certes, ils ne le feraient que si la conjoncture de leur pays se redressait durablement. Pour l'instant, ce n'est pas le cas, bien que le gouvernement de ces deux pays ait annoncé depuis des mois que leur pays était sorti de la crise.
...