Recticel
...

Recticel Le producteur belge de mousses en polyuréthane est parvenu à un accord à l'amiable avec le bureau de cartel allemand sur une amende de 8,2 millions EUR pour des ententes de prix avec d'autres fabricants de matelas. Pour cette amende, une provision sera constituée au niveau des résultats semestriels. Recticel a indiqué que cette amende n'avait aucun impact sur les conventions existantes avec les banques. Plus tôt cette année, Recticel s'est déjà vu infliger une amende européenne de près de 27 millions EUR pour des ententes sur les prix. La tendance de cours de Recticel reste haussière jusqu'à nouvel ordre. A 6,50 EUR se trouve une zone de soutien horizontale solide. Une percée au-delà du sommet de 8 EUR peut libérer un nouveau potentiel de hausse.Conseil: conserverRisque: moyenRating: 2BUCB L'action du groupe pharma pulvérise les records en Bourse. Ceci est indubitablement lié à la fièvre spéculative qui domine actuellement le secteur, même si la famille Janssen, qui détient une participation de contrôle dans UCB, a indiqué récemment qu'elle ne laisserait pas partir UCB. Les analystes se demandent cependant si cela sera encore le cas quand il recevra une offre "qu'il ne peut refuser". Cela dit, le groupe semble prêt à vendre sa filiale américaine de production de médicaments génériques, Kremers Urban. Le graphique d'UCB compte parmi les plus enviables d'Euronext Bruxelles, car la hausse est exemplaire. A 70 EUR se trouve un premier soutien horizontal, suivi par un nouveau soutien à 66 EUR. La voie est ouverte vers de nouveaux sommets.Conseil: conserverRisque: faibleRating: 2AGDF Suez Le cours du géant énergétique français est sous pression en raison des turbulences causées autour des centrales nucléaires d'Electrabel en Belgique. Les centrales Doel 3 et Tihange 2 ont fermé près la constatation de fissures, alors qu'au niveau de Doel 4, une fuite d'huile de graissage a été constatée dans la turbine à vapeur, probablement un acte de sabotage. Doel 4 ne sera plus rouverte cette année, ce qui n'est pas sans conséquence sur l'approvisionnement en électricité en Belgique. A court terme, la tendance de l'action est redevenue baissière après la formation d'un sommet en juin 2014 juste au-dessus de 21 EUR. A 19 EUR se trouve la première résistance horizontale. Un repli sous le soutien autour de 18 EUR peut accélérer la baisse.Conseil: conserverRisque: moyenRating: 2BBank of America La banque américaine a versé un montant record de 16,65 milliards USD pour avoir ? le dossier produits hypothécaires, une amende de 9,65 milliards USD et une indemnité en faveur de clients grugés de 7 milliards USD. L'accord impactera négativement le bénéfice opérationnel du 3e trimestre 2014 à hauteur de 5,3 milliards USD. Cet accord étant prévu, il n'a eu aucun impact sur le cours de Bourse de l'action. Techniquement, la tendance est redevenue haussière il y a quelque temps. A 14 USD se situe la dernière zone de soutien horizontale. A 16 USD se trouve la première résistance. Si elle est dépassée, le sommet de 18 USD peut être recherché à nouveau.Conseil: conserverRisque: élevéRating: 2C