Doper la croissance de l'économie américaine, tel est l'objectif de Donald Trump. Pour l'atteindre, aucune piste n'est à exclure. Pas même les plus dangereuses. Si en 2017, il avait opté pour un allégement de l'impôt des sociétés, cette année, il compte sur quelques mesures protectionnistes. Or une réelle guerre commerciale ralentirait la croissance économique et réveillerait l'inflation. Si cette dernière augmentait, le plan de relance fiscale engagé aux Etats-Unis n'aurait plus d'effets. Il ne serait plus possible d'éviter le sujet...