Aperam produit de l'acier inoxydable, domaine dans lequel l'entreprise est numéro deux en Europe et numéro un en Amérique du Sud. Créée dans le cadre d'une scission de Arcelor Mittal début 2011, elle est cotée depuis sur Euronext Amsterdam et Paris, ainsi que sur la Bourse luxembourgeoise. Une action Aperam a été émise par lot de 20 actions Arcelor Mittal. L'entreprise possède trois usines en France, deux en Belgique (Genk et Châtelet) et une au Brésil. Aperam est cotée sur Euronext Bruxelles depuis le 16février dans le but d'être reprise dans l'indice Bel20. Une entreprise...

Aperam produit de l'acier inoxydable, domaine dans lequel l'entreprise est numéro deux en Europe et numéro un en Amérique du Sud. Créée dans le cadre d'une scission de Arcelor Mittal début 2011, elle est cotée depuis sur Euronext Amsterdam et Paris, ainsi que sur la Bourse luxembourgeoise. Une action Aperam a été émise par lot de 20 actions Arcelor Mittal. L'entreprise possède trois usines en France, deux en Belgique (Genk et Châtelet) et une au Brésil. Aperam est cotée sur Euronext Bruxelles depuis le 16février dans le but d'être reprise dans l'indice Bel20. Une entreprise étrangère ne peut figurer dans l'indice des vingt plus grandes actions cotées sur Euronext Bruxelles que si elle répond à certains critères, dont un taux d'emploi d'au moins 15% en Belgique. Le producteur d'acier y satisfait, et sans doute Aperam rejoindra-t-elle le Bel20 lors de sa réorganisation annuelle de mars. Nous nous attendons à un volume de transactions limité à Bruxelles, sans influence significative sur l'évolution du cours. Tout comme le marché général de l'acier, celui de l'acier inoxydable souffre d'une surcapacité, surtout, mais pas uniquement, à cause de la Chine. Cela dit, la production devrait plus augmenter en Chine au cours des années à venir, alors que la demande va continuer à s'accroître. En Europe, on observe une légère reprise de la demande, alors que la capacité a été réduite de plus de 15% ces dernières années. Aperam réalise environ 20% de son chiffre d'affaires en Amérique latine. L'énorme crise que traverse le Brésil a pesé sur l'entreprise, mais elle est aussi porteuse de redressement à terme. Aperam profite également des mesures antidumping prises à la fois par l'Europe et le Brésil contre les importations trop bon marché de Chine et de Taïwan. L'entreprise a été déficitaire jusqu'en 2013, mais le bénéfice net est en hausse depuis 2014: 95millions de dollars en 2014, 172millions de dollars en 2015 et 214millions de dollars en 2016 (2,75dollars par action). La position nette d'endettement a diminué de 878millions de dollars fin 2011 à 154millions de dollars fin 2012, ce qui autorise une augmentation du dividende brut de 1,25 à 1,5dollar par action (rendement brut de 2,9%) et le démarrage d'un premier programme de rachat d'actions propres de maximum 100millions de dollars (2,6% des actions en circulation). La valorisation est acceptable à 14fois le bénéfice attendu en 2017 et avec un ratio valeur d'entreprise (EV)/cash-flow opérationnel attendu (EBITDA) en 2017 de 6,7. Les positions existantes peuvent être conservées malgré la forte hausse du cours de l'an dernier, mais nous attendons un repli pour émettre un conseil d'achat (2B).