Ablynx veut effectivement accélérer la quête d'un nouveau partenaire pour ce médicament contre le rhumatisme. L'entreprise veut faire la clarté sur trois points d'ici l'été _ et l'avenir dira si ce délai est réaliste. Il y a tout d'abord des exigences de protocole pour les études de phase III. Il faut attendre les réunions de phase II avec les agences américaine et européenne des médicaments au deuxième trimestre. Deuxièmement, AbbVie doit annoncer la couleur concernant sa disposition à modifier...