La hausse du cours de l'or s'est également traduite par une augmentation de l'afflux de fonds vers le métal précieux au cours du premier trimestre. Le World Gold Council a calculé qu'au cours du premier trimestre, la quantité d'or gérée par les trackers physiques a augmenté comme jamais en un trimestre: de 298 tonnes. Sur les quatre derniers trimestres, la progression a atteint 659 tonnes. Et cette tendance s'est poursuivie en avril. L'ensembl...

La hausse du cours de l'or s'est également traduite par une augmentation de l'afflux de fonds vers le métal précieux au cours du premier trimestre. Le World Gold Council a calculé qu'au cours du premier trimestre, la quantité d'or gérée par les trackers physiques a augmenté comme jamais en un trimestre: de 298 tonnes. Sur les quatre derniers trimestres, la progression a atteint 659 tonnes. Et cette tendance s'est poursuivie en avril. L'ensemble des trackers sur l'or ont actuellement 3.185 tonnes d'or sous gestion - c'est un peu plus que la production annuelle...Les chiffres du World Gold Council n'incluent cela dit que les trackers physiques, et non les ETF synthétiques ou dont l'actif sous-jacent est un panier d'actions de l'industrie aurifère. Les flux réels vers l'or en tant que classe d'actifs sont donc plus élevés. La valeur des trackers physiques sur l'or est couverte par l'or physique stocké dans les coffres d'un gestionnaire. Toutefois, les lingots d'or en question ne sont pas spécifiquement affectés aux parts de l'ETF physique. Il n'est donc pas possible pour les investisseurs privés d'échanger le tracker "papier" contre de l'or physique. Les trackers synthétiques n'ont pas cette couverture physique. Ce type d'ETF réplique l'évolution du cours de l'or par le biais d'accords d'échanges conclus avec une contrepartie financière. En conséquence, le coût de gestion y est généralement légèrement inférieur. Mais le risque de contrepartie y est également plus élevé, vu qu'il y a un intermédiaire supplémentaire. L'ETF Gold Bullion Securities, émis par WisdomTree, est coté sur différentes Bourses. Celui qui s'échange sur Euronext Paris (ticker GBS) est un bon choix en termes de liquidité et de coûts. Les frais de gestion annuels s'élèvent à 0,4%. L'ETC iShares Physical Gold, émis par BlackRock, est plus grand s'agissant des actifs sous gestion et de la liquidité. Il se négocie sur la Bourse de Londres (ticker SGLN, code ISIN IE00B4ND3602). De 0,25%, sa faible commission de gestion annuelle est son grand avantage. Troisième solution, l'ETF Xtrackers Physical Gold, qu'a émis la Deutsche Bank (ticker XAD1, sur le Xetra); notez qu'il a une structure de coûts plus élevée (0,59%) que les deux premiers.