Voici, pour les investisseurs européens, quatre suggestions d'ETF sur les marchés émergents. Il est même possible d'éviter la Chine.
...

Voici, pour les investisseurs européens, quatre suggestions d'ETF sur les marchés émergents. Il est même possible d'éviter la Chine.Cet indice compte actuellement 1.263 positions, concentrées pour la plupart en Asie. L'informatique et les télécommunications sont les secteurs les plus représentés en son sein (31,6%); suivent les biens de consommation (21%) et les services financiers (19,7%). L'ETF iShares MSCI Emerging Markets, qu'a émis BlackRock Asset Management, suit cet indice. Il se négocie sur Euronext Amsterdam sous le ticker IEMM et le code ISIN IE00B0M63177. Il s'agit d'un tracker physique. Les frais de gestion, de 0,18% l'an, y sont très faibles. Les dividendes sont versés, et le rendement moyen sur les 12 derniers mois s'élève à 1,9%. L'ETF Xtrackers MSCI Emerging Markets suit aussi cet indice. Ici, les dividendes sont capitalisés. Ce tracker émis par DWS Group s'échange sur le Xetra sous le ticker XMME et le code ISIN IE00BTJRMP35. Les frais de gestion annuels sont de 0,18% également.Cet indice compte pour sa part 1.851 positions. La Chine y est aussi le plus représentée (38,3%); elle est suivie par Taiwan (16,9%), l'Inde (13,5%), le Brésil (6,7%) et l'Afrique du Sud (4,5%). Epinglons l'absence, ici, de la Corée du Sud. S'agissant des secteurs, le top 3 est identique à celui de l'indice MSCI. Et à l'exception de Samsung (Corée du Sud), les positions les plus importantes sont les mêmes dans les deux indices. Une suggestion d'ETF suivant cet indice: le Vanguard FTSE Emerging Markets UCITS, qu'a émis Vanguard Group. Ce tracker physique se négocie sur Euronext Amsterdam sous le ticker VFEM et le code ISIN IE00B3VVMM84. Les frais de gestion y sont de 0,22% l'an. Les dividendes sont versés chaque trimestre. Qui souhaite investir aujourd'hui dans les marchés émergents en évitant la Chine peut se tourner vers l'indice MSCI Emerging Markets ex-China. L'ETF Lyxor MSCI EM ex-China, qui réplique sa performance, s'échange sur le Xetra sous le ticker EMXC et le code ISIN LU2009202107. Taïwan y est le pays le plus pondéré (22,4%), devant la Corée du Sud (19,7%), l'Inde (17,8%), le Brésil (7,4%) et l'Afrique du Sud (5,5 ). Ce tracker synthétique capitalise les dividendes. Il applique des frais de gestion de 0,25% l'an.