ETF Lyxor MSCI EM ex-China
...

ETF Lyxor MSCI EM ex-ChinaCode ISIN: LU2009202107Bourse: XetraFrais de gestion: 0,15% l'anTicker: EMXC GYCe tracker émis par Lyxor ETF suit l'indice MSCI Emerging Markets ex-China - l'indice MSCI Emerging Markets, mais sans les entreprises chinoises -, qui compte 679 sociétés. Taïwan y est le plus représenté (23,3%); suivent la Corée du Sud (18,7%), l'Inde (18,4%), le Brésil (6,2%) et la Russie (5,7%). C'est un ETF synthétique et les dividendes sont capitalisés. Ses frais de gestion sont très faibles.Code ISIN: FR0010361683Bourse: Euronext ParisFrais de gestion: 0,85% l'anTicker: INR FPL'Inde est l'un des émergents qui s'en sortent bien cette année. Elle a bénéficié entre autres du ralentissement de la croissance en Chine. Ce tracker, lui aussi émis par Lyxor ETF, a pour sous-jacent l'indice MSCI India, lequel comprend 101 sociétés. Reliance Industries (10%) et Infosys (8,3%) en sont les positions principales. Ici, les frais de gestion sont franchement élevés. L'ETF est synthétique et capitalise les dividendes.Code ISIN: IE00B0M63516Bourse: Euronext AmsterdamFrais de gestion: 0,74% l'anTicker: IBZL NALa Bourse brésilienne signera une année exécrable, principalement en raison de l'agitation politique qui règne dans le pays. Le sous-jacent de cet ETF émis par BlackRock est l'indice MSCI Brazil, qui compte 51 sociétés. Les participations principales sont Vale (15,9%) et PetroBras (14,5%). Cet ETF est synthétique mais reverse les dividendes. Légèrement inférieurs à ceux de l'ETF précédent, ses frais de gestion sont tout de même élevés.Voici, pour les investisseurs désireux de miser sur une reprise de la croissance en Chine, deux ETF sur Euronext Amsterdam. L'iShares MSCI Emerging Markets ETF (ticker IEMM); le poids de la Chine dans le sous-jacent est de 34%. Et le Vanguard FTSE Emerging Markets ETF (ticker VFEM); ici, le poids de l'empire du Milieu dans le sous-jacent est de 38%.