Depuis 2011, Porsche AG appartient à 100% à Volkswagen AG, dont le principal actionnaire (avec 53,3% des droits de vote et 31,9% du capital) est Porsche Holding, le véhicule d'investissement des familles Porsche et Piëch. Le projet de cotation de Porsche AG s'inspire de l'introduction en Bourse réussie de Ferrari, dont l'action a vu son cours multiplié par cinq, à environ 40 fois les bénéfices prévus pour 2022.
...

Depuis 2011, Porsche AG appartient à 100% à Volkswagen AG, dont le principal actionnaire (avec 53,3% des droits de vote et 31,9% du capital) est Porsche Holding, le véhicule d'investissement des familles Porsche et Piëch. Le projet de cotation de Porsche AG s'inspire de l'introduction en Bourse réussie de Ferrari, dont l'action a vu son cours multiplié par cinq, à environ 40 fois les bénéfices prévus pour 2022.Si, pour Porsche, les analystes visent plutôt un ratio cours/bénéfices de 20, il est clair que la valorisation très faible de Volkswagen AG (cinq fois à peine les bénéfices attendus pour 2022) déprécie fortement l'emblématique marque.Le capital de Porsche AG est divisé en 911 millions d'actions: 50% d'actions privilégiées avec droit de vote, 50% d'actions ordinaires sans droit de vote. Porsche Holding achètera 25% +1 actions privilégiées, tandis que 25% des actions ordinaires seront cotées dès le 29 septembre. Certains actionnaires importants de Volkswagen AG ont déjà souscrit à environ 40% des actions ordinaires proposées; les titres librement négociables représenteront moins de 8%. La valorisation est de 70 à 75 milliards d'euros (76,5 à 82,5 euros par action), au milieu de la fourchette attendue. Cette cotation, la deuxième la plus onéreuse de l'histoire en Allemagne, permettra de lever 18,1 à 19,5 milliards d'euros. Les actionnaires de Volkswagen AG et de Porsche Holding ne recevront aucune action de Porsche AG et aucun précompte immobilier ne devrait être retenu. Le holding empruntera jusqu'à 7,9 milliards d'euros pour acheter 113,9 millions d'actions privilégiées (avec une prime de 7,5% par rapport au prix d'émission des actions ordinaires). Toutefois, Volkswagen AG distribuera, début 2023, 49% du produit de cotation aux actionnaires par le biais d'un dividende spécial, soumis au précompte. L'autre moitié du produit de l'émission financera les investissements massifs dans l'électrification (159 milliards d'euros) prévus d'ici 2026. Historiquement, l'action Porsche Holding (66,86 euros) évolue de concert avec celle de Volkswagen AG (145,46 euros). Les deux actions méritent l'achat (rating b1A).