La crise grecque nous a appris qu'il y a plusieurs sortes de monnaie. En économie, l'argent n'est pas clairement défini. Si pour la plupart d'entre nous, il est représenté par les pièces de monnaie et les billets de banque, voire les avoirs en comptes courants, pour les économistes et autorités monétaires, il se distingue en plusieurs catégories (ou agrégats). Chacune d'elles est signalée par la majuscule M suivie d'un chiffre. M0, que certains pays utilisent encore, représente l'argent comptant, soit les pièces et les billets. M1 reprend les sommes du M0 et y ajoute les avoirs immédiatement disponibles tels que ceux en comptes courants ou, comme il en existe dans certains pays, sur des comptes NOW (des dépôts rémunérateurs immédiatement disponibles). M2 comprend M1 majoré de tout ce qui est disponible dans les 30 jours. Il ne s'agit pas uniquement des dépôts et comptes d'épargne ou comptes à terme, mais aussi de toute créance payable dans les trente jours. M3 inclut M2 plus tout ce qui sera disponible dans l'année. Certains pays emploient aussi le M4 qui correspond au M3 majoré de tou...