Organisée en convois, la Flotte des Indes espagnole transporta du 16e au 18e siècle des biens précieux, essentiellement de l'argent, depuis les colonies espagnoles jusqu'aux ports espagnols d'Europe. Si au départ, ses navires expédiaient ainsi chaque année pour près de 12 millions de ducats (pièces d'or de 3,5 grammes) en argent, au 17e siècle, ce fut annuellement pour 25 millions de ducats; la valeur du métal précieux avait plus que doublé. Cet argent constituait l'essentiel du bénéfice colonial espagnol, et le pilier du commerce mondial.
...