bpost est à la fête: le cours de son action a sensiblement augmenté en réaction à l'annonce des résultats trimestriels, qui démontrent que l'opérateur postal n'a pas nécessairement besoin d'un CEO pour être performant. L'entreprise vise désormais un bénéfice opérationnel d'au moins 310 millions d'euros pour l'exercice. C'est beaucoup plus que ses prévisions initiales.
...

bpost est à la fête: le cours de son action a sensiblement augmenté en réaction à l'annonce des résultats trimestriels, qui démontrent que l'opérateur postal n'a pas nécessairement besoin d'un CEO pour être performant. L'entreprise vise désormais un bénéfice opérationnel d'au moins 310 millions d'euros pour l'exercice. C'est beaucoup plus que ses prévisions initiales.Ces bons résultats font oublier le quatrième trimestre peu réjouissant de l'année dernière - bpost était alors pratiquement la seule entreprise postale d'Europe occidentale à terminer dans le rouge. Depuis, la distribution de colis a été réorganisée et l'investissement, jusqu'ici peu rentable, dans l'entreprise américaine Radial, commence à porter ses fruits. L'avenir semble radieux pour bpost. Nous misons donc à la hausse sur cette valeur, par deux biais.bpost septembreau prix d'ex. de 11 EURà 1,25 EURNous avions émis à la mi-mars un put juin au prix d'exercice de 9 euros et empoché 1,15 euro. Aujourd'hui, ce contrat vaut encore 0,10 euro. Si aucun incident ne vient changer la donne, nous engrangerons donc le bénéfice maximum. Nous pouvons répéter l'opération avec un put septembre émis au prix d'exercice de 11 euros, qui nous rapportera 1,25 euro. La prime sera acquise si le cours continue d'évoluer autour de 11 euros; s'il s'effondre, en revanche, il faudra peut-être acheter les actions, qui nous coûteront alors (11-1,25) 9,75 euros; c'est un prix juste. bpost septembreau prix d'ex. de 11 EURà 0,48 EURLes personnes qui préfèrent ne pas prendre de position émise peuvent opter pour ce call, au prix d'exercice de 11 euros. Si le cours continue à augmenter, une solide résistance l'attend à 10,45 euros. Si elle cède, l'action pourrait rapidement se diriger vers 14 euros, auquel cas notre call vaudrait au moins 3 euros. C'est six fois la mise. Ce scénario n'a rien d'impossible: après tout, l'action bpost avait atteint 27 euros en mars 2018. Si le groupe parvient à se réinventer, sa valeur pourrait repartir vers ces niveaux. Le rendement du dividende est actuellement estimé à 4,5% environ, soit l'un des plus élevés du marché. Le ratio cours/bénéfice est toujours inférieur à 10, ce qui est loin d'être excessif.