On peut également imaginer qu'un troisième intervenant s'en mêle. Le groupe britannique Royal Mail a déjà témoigné de l'intérêt au groupe par le passé. De même, le groupe allemand Deutsche Post est en lice.
...

On peut également imaginer qu'un troisième intervenant s'en mêle. Le groupe britannique Royal Mail a déjà témoigné de l'intérêt au groupe par le passé. De même, le groupe allemand Deutsche Post est en lice.Comme le succès de l'opération n'est pas garanti, nous vous proposons deux stratégies contraires. La première dans l'hypothèse d'une nouvelle tentative de reprise, en l'occurrence une combinaison à la hausse, et la seconde pour le cas où les Néerlandais rejetteraient encore des tentatives d'approche.Spread haussier diagonalAchat call PostNL décembre 2017 au prix d'exercice de 4,50EUR @ 0,65EURÉmission call PostNL mars 2017 au prix d'exercice de 5EUR @ 0,28EURCe spread est dit diagonal car il combine un spread horizontal et un spread vertical. La stratégie vise un gain maximum pour une mise minimale. Dans cet exemple, nous investissons 37EUR par contrat (65 - 28). Si le cours de PostNL prend de la hauteur, le call long prendra normalement plus rapidement de la valeur que le court. L'option in the money (prix d'exercice proche du cours de l'action) réagira plus rapidement que l'option out of the money (prix d'exercice éloigné du cours). Notre option longue prendra donc plus de valeur en cas de hausse ultérieure de cours que l'option courte. Le spread (écart de valeur entre les deux options) augmente donc. Si le prix du call long se hisse à 2EUR et que celui du call court double, la combinaison pourrait alors être clôturée en vendant le call long à 2EUR et en rachetant le court à 0,56EUR. Le produit s'élève dans ce cas à 1,44EUR moins le coût de démarrage de 0,37EUR, soit au total 1,07EUR. Notre investissement a donc été multiplié par 2,9.Stratégie simple à la baisseAchat put PostNL décembre 2016 au prix d'exercice de 4,50EUR @ 0,27EURSi la combinaison précédente est trop complexe ou que vous n'avez aucune confiance dans le groupe néerlandais, vous pouvez miser à la baisse sur l'abandon définitif des pourparlers. À partir d'une mise limitée de 0,27EUR, vous pouvez gagner gros si le cours de PostNL recule considérablement. Imaginez que le cours évolue vers 4EUR. Le cas échéant, votre put vaut au moins 0,50EUR. Ce qui représenterait un rendement de près de 200% sur une mise de 0,27EUR.