Avec le sursaut boursier de fin 2018, il n'a finalement manqué que quelques centaines d'euros (0,25%) au por...

Avec le sursaut boursier de fin 2018, il n'a finalement manqué que quelques centaines d'euros (0,25%) au portefeuille modèle pour clôturer ce mauvais cru boursier dans le vert, grâce surtout aux excellentes performances de "nos" trois biotechs Ablynx, Argenx et Mithra Pharmaceuticals au premier semestre ainsi qu'aux liquidités accumulées et à la pondération des métaux précieux accrue au quatrième trimestre. Nous poursuivrons sur cet élan cette année. Assis sur d'abondantes liquidités, nous pourrons réagir aux opportunités éventuelles.