Les nombreuses acquisitions de ces dernières années dans le secteur brassicole ne sont pas étrangères à l'embellie actuelle. Les brasseurs resteront néanmoins attentifs aux coûts, et pour certains cela passera par de nouvelles mesures d'économies. Le marché continuera lui à s'intéresser à leur croissance organique, abstraction faite, donc, des acquisitions et des investissements.
...