Vous tentez votre chance? Ces quelques conseils vous seront utiles.
...

Vous tentez votre chance? Ces quelques conseils vous seront utiles.Parfois, en l'espace d'une seule année, le cours d'une action peut littéralement s'envoler. La plus-value peut être colossale. Mais l'investisseur doit pouvoir acter les pertes également. Pour tenter de limiter celles-ci, il a tout intérêt à choisir ses actions avec le plus grand soin. Une décision d'achat malheureuse peut lui coûter la totalité de sa mise; cela étant, il ne perdra jamais davantage que sa mise.L'achat d'une valeur mérite autant de réflexion que sa vente. Ainsi ne revend-on pas une action pour la simple raison que son cours a sensiblement augmenté. Il est certes important de se demander si les actions détenues en portefeuille ne sont pas devenues trop chères. Mais une action dont le cours a progressé de 20%, par exemple, peut malgré tout demeurer attrayante. Il se peut en effet que le bénéfice de l'entreprise se soit accru davantage encore. Et faut-il vendre une action qui s'est beaucoup dépréciée? Pas nécessairement, mais vendre pour limiter la perte peut être une stratégie intéressante. En tout état de cause, lorsqu'une action ne répond plus aux attentes, elle mérite d'être vendue, même à perte.Préalablement à leur achat comme à leur vente, on peut recourir aux mêmes méthodes d'analyse des actions. Une réduction du dividende peut constituer un argument en faveur d'un désinvestissement. Mais attention: l'entreprise réduit parfois son dividende en vue d'accroître ses investissements. Il est dès lors préférable de surveiller plusieurs indicateurs simultanément. Si le rapport cours/bénéfice (C/B) prend trop de hauteur, c'est peut-être le moment de s'alarmer: si le cours d'une action n'évolue plus parallèlement au bénéfice, il y a danger. Le cash-flow est tout aussi digne d'être observé: s'il devient négatif - on parle dans ce cas de cash drain -, ce n'est pas bon signe. Il convient par ailleurs de jauger la situation financière de l'entreprise. Si son bilan se dégrade (alourdissement de la dette), il vaudra mieux vendre ses titres à perte.