Le groupe postal néerlandais PostNL est très courtisé. Le groupe britannique Royal Mail lui avait fait la cour il y a quelque temps déjà. Notre bpost ne cache pas non plus son intérêt pour PostNL. Il est donc temps de miser sur une hausse.
...

Le groupe postal néerlandais PostNL est très courtisé. Le groupe britannique Royal Mail lui avait fait la cour il y a quelque temps déjà. Notre bpost ne cache pas non plus son intérêt pour PostNL. Il est donc temps de miser sur une hausse.Cet intérêt procure à l'action PostNL un attrait spéculatif qui n'aura pas échappé au "vrai" investisseur en options. Ceci dit, PostNL n'est pas que spéculatif. À partir de 2017, le dividende sera restauré, et ne sera pas des moindres: on évoque un rendement de dividende de 7%, voire un peu plus. Ce qui pourrait éveiller l'intérêt des investisseurs. PostNL peut donc être envisagé pour une stratégie d'options à la hausse.Achat call mars 2017 4 @ 0,43 EURÉmission call mars 2017 4,5 @ 0,20 EURSur cette combinaison, vous payez 43EUR en échange du droit d'acheter, jusqu'au 3evendredi de mars 2017, 100actions PostNL à 4EUR l'unité. Vous recevez aussi 20EUR parce que vous avez l'obligation de vendre les mêmes actions, jusqu'à la même date, au prix de 4,5EUR. Cette stratégie défensive vous coûte 23EUR (43 - 20). C'est aussi le montant maximal que vous pouvez perdre si le cours de l'action ne bouge pas ou s'il reflue sous le niveau actuel. Le rendement maximal s'élève à 50EUR (450 - 400), dont il faut déduire le coût de la combinaison (23EUR). Il vous reste donc 27EUR. Vous atteignez ce bénéfice si le cours se hisse à 4,5EUR. Cela ne semble pas excessif à première vue, mais c'est plus du double de votre mise (de 23EUR à 50EUR). Avec l'action, vous auriez gagné "seulement" 12,5%. La présente stratégie produit un rendement de 117%. Vous comptez la plus-value à partir du moment où le cours dépasse 4,23EUR.Achat call mars 4 @ 0,43 EURÉmission put mars 4,2 @ 0,44 EURSi la combinaison précédente n'est pas de votre goût, vous pouvez envisager de prendre ce turbo en portefeuille. Vous payez 43EUR pour le call, mais vous recevez aussi 44EUR pour le put émis. Il ne faut rien investir. Cette combinaison produit une plus-value généreuse si l'action PostNL gagne effectivement de la valeur, comme prévu. En cas de cours supérieur à 4,2EUR, le put devient sans valeur. La prime reçue peut être conservée. Le call acheté vaudra alors au moins 20EUR. Cela peut aussi être (bien) plus, même à l'infini, si le cours de l'action se hisse bien au-delà de 4,2EUR. Un problème se pose cependant si le cours de l'action commence à refluer sous 4EUR. Ce n'est évidemment pas ce qu'attend un investisseur en options.