Amazon prévoit d'ouvrir en 2020, dans le quartier de Woodland Hills, à Los Angeles, un supermarché indépendant des enseignes Whole Foods et Amazon Go. La nouvelle marque va intensifier encore la concurrence entre Amazon et ses rivaux Walmart, Target et Kroger, pour ne citer qu'eux. Amazon poursuit son expansion et génère toujours des cash-flows élevés, mais tout n'est pas rose pour autant. Au troisième trimestre de cette année, le bénéfice a reculé pour la première fois...

Amazon prévoit d'ouvrir en 2020, dans le quartier de Woodland Hills, à Los Angeles, un supermarché indépendant des enseignes Whole Foods et Amazon Go. La nouvelle marque va intensifier encore la concurrence entre Amazon et ses rivaux Walmart, Target et Kroger, pour ne citer qu'eux. Amazon poursuit son expansion et génère toujours des cash-flows élevés, mais tout n'est pas rose pour autant. Au troisième trimestre de cette année, le bénéfice a reculé pour la première fois en plus de deux ans, à cause, notamment, des investissements liés à la livraison en 24 heures promise aux clients Prime et à d'autres initiatives encore.Le groupe achève le trimestre sur un bénéfice de 2,1 milliards de dollars, soit 4,23 dollars par action, pour un chiffre d'affaires (CA) de 69,98 milliards de dollars. Sur la même période l'an dernier, le bénéfice atteignait 5,75 dollars par action. En outre, le CA du dernier trimestre de l'année est estimé à 80-86,5 milliards de dollars, alors que le consensus attendait davantage. Le bénéfice sera lui aussi orienté à la baisse. Nous recommandons aux actionnaires de vendre ou d'émettre des options call sur les titres. Amazon mars 2020, au prix d'ex. de 1.760 USDà 140 USDEn émettant ce contrat, nous nous engageons à vendre des actions Amazon à 1.760 dollars. Nous empochons cependant 140 dollars, soit un rendement de près de 8% au cours actuel de l'action. Attention: malgré la valeur absolue élevée du titre (1.780 dollars), les contrats d'options portent sur 100 titres. Si l'action devait, contre toute attente, progresser, nous serions sans doute contraints de vendre. Nous récupérerions alors 1.900 dollars par action (1.760 + 140), ce qui est proche du cours le plus élevé de l'histoire d'Amazon. Amazon avril 2020, au prix d'ex. de 1.670 USDà 55,50 USD Ce contrat pourra intéresser l'investisseur désireux de miser à la baisse sur Amazon sans détenir les actions. Il coûte 100 x 55,50 dollars par contrat, et n'est donc pas à la portée de toutes les bourses. Mais l'investissement peut en valoir la peine. En cas de repli, un premier support technique attend l'action autour de 1.650 dollars. S'il rompt, la baisse pourrait rapidement s'accélérer. N'oubliez pas que l'action Amazon ne coûtait que 1.300 dollars la veille de Noël dernier. Cette option put vaudrait alors au moins 370 dollars, c'est-à-dire 6,5 fois notre mise.