Nous avions misé à la hausse sur l'action Unibail-Rodamco-Westfield (URW), fort sous-valorisée par rapport à sa valeur intrinsèque, il y a quelques mois. Mais elle a peu évolué. Le call acheté mars 2022 au prix d'exercice de 75 euros a perdu beaucoup de sa valeur. Heureusement, nous avons encore deux mois devant nous. Le put émis janvier 2022 au prix d'ex. de 70 euros a rapporté 5,25 euros et n'en vaut plus que 3,52. La plus-value est intéressante, et augmentera...

Nous avions misé à la hausse sur l'action Unibail-Rodamco-Westfield (URW), fort sous-valorisée par rapport à sa valeur intrinsèque, il y a quelques mois. Mais elle a peu évolué. Le call acheté mars 2022 au prix d'exercice de 75 euros a perdu beaucoup de sa valeur. Heureusement, nous avons encore deux mois devant nous. Le put émis janvier 2022 au prix d'ex. de 70 euros a rapporté 5,25 euros et n'en vaut plus que 3,52. La plus-value est intéressante, et augmentera peut-être avant que le contrat n'expire (le 21/1). Les fondamentaux auguraient pour l'action un bel avenir, contrairement à l'analyse technique, la dernière fois que nous avons misé à la hausse sur Telenet. Notre optimisme a été récompensé: la valeur du call acheté janvier 2022 au prix d'ex. de 33 euros a doublé, le put émis janvier 2022 au prix d'ex. de 35 euros a rapporté 4,69 euros et ne vaut plus que 1,61 euro, soit un bénéfice de 3,35 euros par contrat.C'est pour argenx une avancée majeure: l'agence américaine des médicaments (FDA) a approuvé, en décembre, le Vyvgart contre la myasthénie. Son action a été l'une des plus performantes en 2021. Mais début 2022, elle a perdu du terrain. Par conséquent, le call acheté janvier 2022 au prix d'ex. de 260 euros est devenu un peu plus accessible. Les actionnaires qui ont pris une assurance contre une baisse du cours en achetant le put février 2022 au prix d'ex. de 230 euros, risquent de voir leur contrat arriver à échéance sans valeur. Le cours de l'action Boskalis a chuté fin 2021, avant de se redresser début 2022. L'entreprise de dragage n'est pas encore trop chère, à un peu plus de 1,5 fois la valeur comptable. Le ratio cours/bénéfice (23) est un peu moins raisonnable, mais en principe, cette année et en 2023, les bénéfices augmenteront. Les actionnaires pouvaient se protéger contre une baisse du cours en achetant à bon marché l'option put mars 2022 au prix d'ex. de 23 euros: sa valeur a baissé, puisque l'action s'est appréciée. Les investisseurs qui ne possédaient pas encore d'actions Boskalis pouvaient essayer de les acheter à meilleur compte qu'en Bourse en émettant l'option put septembre 2022 au prix d'ex. de 28 euros. Après quoi ils ont perçu 5,34 euros. Aujourd'hui, ce contrat vaut encore 3,57 euros. Ils sont donc bénéficiaires, mais n'achèteront pas les actions de cette manière.