Au troisième trimestre, le bénéfice de Royal Dutch Shell (ci-après Shell) a augmenté sensiblement, comme le groupe s'y attendait. Les rétributions aux actionnaires, de même que le remboursement de la dette, sont assurés pendant un temps. Mais le recul du cours du pétrole, notamment, a entraîné un net repli du cours de l'action Shell, à plus de 10% sous le niveau atteint à la mi-octobre, et même 15% plus bas qu'à la fin juin 2017.
...