L'action AB InBev ne s'est pas encore remise de la raclée de mars et se situe toujours 15% sous le cours de janvier 2020. Nous avions misé à la baisse en émettant le call mars 2021 (prix d'exercice de 50 euros, prime de 5 euros). Le contrat vaut 9 euros aujourd'hui. Nous attendrions.
...

L'action AB InBev ne s'est pas encore remise de la raclée de mars et se situe toujours 15% sous le cours de janvier 2020. Nous avions misé à la baisse en émettant le call mars 2021 (prix d'exercice de 50 euros, prime de 5 euros). Le contrat vaut 9 euros aujourd'hui. Nous attendrions.Ceux qui ne détenaient pas de titre AB InBev pouvaient acheter le put mars 2021 (prix d'exercice de 48 euros) pour 3,30 euros. Ce contrat en vaut la moitié aujourd'hui. Le cours pourrait encore baisser, en trois mois.Action d'excellente qualité, LVMH est aussi très chère (30 fois le bénéfice attendu en 2021 et un rapport valeur d'entreprise/cash-flow opérationnel 2021 à 17). Le segment du luxe souffre particulièrement de la crise sanitaire; en France, la fermeture partielle de l'hôtellerie se fait sentir. Ceux qui détiennent des actions LVMH pourraient envisager d'émettre un call tel celui de mars 2021, au prix d'exercice de 420 euros cette fois. Son prix a nettement augmenté, mais de l'eau peut encore couler sous les ponts d'ici mars. Le put mars 2021 acheté (prix d'exercice de 400 euros) se déprécie également. Sa valeur actuelle est de 5 euros. Patience, donc.En raison de l'intensification de la concurrence dans le streaming, surtout en Amérique du Nord, la croissance du nombre d'abonnés de Netflix a ralenti au 3e trimestre de 2020; la tendance devrait se poursuivre. L'action nous semblant trop chère, nous avions misé à la baisse en émettant le call janvier 2021 (prix d'exercice de 490 dollars, prime de 40 dollars). Ce contrat vaut 40 dollars aujourd'hui. Le put janvier 2021 acheté (prix d'exercice de 460 dollars) a coûté 25,85 dollars. Sa valeur a diminué de moitié environ. Les deux positions sont à clôturer.Nous avions émis plusieurs calls sur les actions Melexis, devenues onéreuses dans un contexte de nouveaux confinements au 4e trimestre. Le call janvier 2021 émis (prix d'exercice de 68 euros) pour 3,35 euros nous met à l'abri pour quelques mois. Si le cours de Melexis dépassait 68 euros, nous pourrions devoir exercer l'option, auquel cas nous percevrions 71,35 euros par action. Attention: cette opération s'adresse exclusivement aux détenteurs d'actions de Melexis; pour les autres, elle est très risquée.