L'action Engie s'est enfin reprise l'an dernier: son cours s'est hissé de 12,5 euros début mars à 15 euros fin 2017, soit une hausse de 20%. Cette évolution ne nous a guère surpris. Pour preuve, nous avions mis en place plusieurs positions à la hausse, et avons d'ailleurs acté une belle plus-value.
...

L'action Engie s'est enfin reprise l'an dernier: son cours s'est hissé de 12,5 euros début mars à 15 euros fin 2017, soit une hausse de 20%. Cette évolution ne nous a guère surpris. Pour preuve, nous avions mis en place plusieurs positions à la hausse, et avons d'ailleurs acté une belle plus-value. La direction d'Engie estime pouvoir réduire davantage les coûts que ce qu'elle avait anticipé, en l'occurrence un total de 1,3 milliard d'euros d'économies sur la période 2016 - 2018. Elle a également pronostiqué un bénéfice net encourageant. De surcroît, la direction a surpris le marché en annonçant le relèvement de son dividende pour 2018 de 7%, à 75 cents d'euro. Elle souligne ainsi sa foi dans ses perspectives, et nous sommes pour notre part toujours aussi confiants. D'où notre combinaison à la hausse à l'aide de... puts. Put émisEmission put Engie sept. 2018 au prix d'ex. de 15 EUR, à 2,33 EURCe contrat est lié à l'obligation d'acheter des actions Engie au prix de 15 euros. Autrement dit, l'investisseur qui a acheté ce put a le droit de vendre les titres à 15 euros, soit 12% de plus que le cours actuel. En échange de ce droit, il débourse 2,33 euros. Dans la mesure où, en l'occurrence, nous sommes la contrepartie, l'émetteur du put, nous empochons cette prime.Si le cours d'Engie prend de la hauteur, ce que nous anticipons, la prime nous reste acquise. Mais si les actions ne coûtent pas plus de 15 euros au 21 septembre, nous serons sûrement invités à les acheter. Il nous en coûterait (15 euros moins la prime de 2,33 euros =) 12,67 euros, soit 5% de moins que le cours actuel. Un prix honnête. Cela dit, le cours de l'action pourrait reculer bien plus; le cas échéant, nous détiendrions des actions payées 12,67 euros qui ne vaudraient peut-être pas plus de 10 euros...Put achetéAchat put Engie sept. 2018 au prix d'ex. de 11 EUR, à 0,26 EURSi vous craignez ce scénario, nous vous conseillons d'acheter, parallèlement au contrat émis, un put à un prix d'exercice inférieur, par exemple 11 euros. Ces puts ne coûtent pas très cher actuellement. Le prix de la sérénité: 0,26 euro. Si le cours d'Engie venait à refluer sous 11 euros, vous auriez le droit de vendre les actions à 11 euros. Votre perte maximale s'élèverait dès lors à 12,67 euros (le prix auquel vous acquérez une action) moins 11 euros (le produit de la vente d'une action), soit 1,67 euro.